toxnuc3
toxnuc3





Les newsletters du Programme


Bienvenue sur la page d'archive des newsletters du Programme Transversal Toxicologie :

DesInTox est la lettre d'information du programme et vous informe sur les faits marquants du programme, les publications liées ainsi que les annonces de colloques.

Vous pouvez visualiser les newsletters en cliquant sur leur titre. Une fois affichée, vous avez la possibilité de les télécharger au format PDF.

Pour en savoir plus, n'hésitez pas à contacter Marie-Thérèse Ménager ou Sandrine Sauge-Merle

Bonne lecture

 

   Les newsletters DesInTox :
    ________________________________________________________________

Newsletter DESINTOX N°3 - Juillet 2013
Editorial juillet 2013

Ce premier semestre a été riche en évènements dans le domaine des réflexions stratégiques pour la Recherche Française notamment dans le domaine de la toxicologie et de l'écotoxicologie.

Suite à la conférence environnementale de septembre 2012, et dans le cadre de la feuille de route "Transition Ecologique", les trois alliances Aviesan (alliance nationale pour les sciences de la vie et de la santé), AllEnvi (alliance nationale de recherche pour l'environnement) et Athena (alliance nationale des sciences humaines et sociales) ont été chargées par le Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche de proposer un plan d'action conjoint. Celui-ci a pour objectif de faire le lien entre prévention, épidémiologie et recherche fondamentale en toxicologie et écotoxicologie. Une version très mature de ce document intitulé "Initiative Française de recherche en Environnement Santé" est disponible dans le rapport de synthèse : "Contribution d'Aviesan à la stratégie nationale de recherche" (pages 311 à 381).

Nos contributions certes modestes mais pérennes dans les domaines de la toxicologie humaine et de la toxicologie environnementale, plus récente pour la nanotoxicologie s'inscrivent dans cette démarche nationale. L'AAP du Programme Transversal Toxicologie du CEA pour la période 2014-2015 renforce cette initiative. Très bonne lecture estivale à toutes et à tous.

Du côté des projets

Nanotoxicologie 

Retour sur la conférence EuroNanoForum 2013 par Anne Van der Meeren

EuroNanoForum s’est déroulée à Dublin du 18 au 20 Juin 2013. Cette manifestation a lieu tous les deux ans depuis 2003, et vise à réunir différents acteurs de Nanotechnologie. Pour cette édition 2013, elle a rassemblé près de 1500 participants de 50 pays, et 70 stands « exposants » dont un stand du CEA animé par Yves Samson et Jean-Christophe Gabriel. Les activités Nanotoxicologie du CEA ont été présentées par Laure Sabatier, Anne Van der Meeren, Frédéric Taran et Bernard Rousseau.

L’objectif majeur d’EuroNanoForum est de faciliter les contacts entre les activités de recherche et l’industrie afin de concrétiser des partenariats. Bien que les recherches scientifiques européennes soit d’un excellent niveau, l’Europe a souvent des difficultés à mettre sur le marché des technologies innovantes. Un des objectifs d’Horizon 2020 sera de favoriser ces partenariats.

Les Nanotechnologies sont un secteur d’avenir, les nanomatériaux sont d’ores et déjà présent dans une multitude de produits, et de nouvelles applications verront indubitablement le jour. De nombreux exemples de ces applications aux divers stades de maturation ont été présentés par des chercheurs et des industriels. De nombreux projets du FP7 ont été également présentés, soulignant fréquemment le manque de perspectives commerciales pour la plupart des nanomatériaux développés. Schématiquement, les domaines majeurs d’applications des nanomatériaux (NM) peuvent se résumer en trois groupes :

- l’énergie, le transport et le bâtiment : l’avantage recherché de l’utilisation de NM est lié à un souci d’économie d’énergie, par la réduction des coûts de production ou des déchets tout en améliorant la performance technique des matériaux ;
- le domaine médical : de nombreux domaines sont  concernés, parmi les plus souvent mentionnés, on note la régénération tissulaire et la meilleure distribution du traitement aux cellules cibles (NM comme vecteurs) ;
- l’alimentaire : outre les améliorations d’aspect et de texture des aliments, on cherche également  à améliorer l’absorption de certains nutriments (vitamines, anti-oxydants, ...)

Au vu de ces nombreux développements et applications, il existe donc un réel enjeu économique mais également sociétal, qui prend en compte l’évaluation de risque pour l’homme et l’environnement liés à l’utilisation des NM. Or, dans ce domaine des efforts importants restent à faire, notamment pour aboutir à une réglementation sur la fabrication, l’utilisation et l’exposition. + d'infos

Toxicologie nucléaire

Protéogénomique, l’alliance de la protéomique et de la génomique par Jean Armengaud

Sensu stricto, la protéogénomique se réfère à l’utilisation de données protéomiques afin d’affiner l’annotation des génomes d’organismes modèles. La connaissance des génomes est une donnée fondamentale pour comprendre un organisme, et en termes de toxicologie, caractériser les mécanismes cellulaires et moléculaires en réponse à des agents toxiques nécessite une telle base.

Les séquenceurs de dernière génération permettent d’obtenir des données de génomes complexes mais les limitations des outils d’annotation de ces génomes induisent un nombre relativement important d’erreurs que ce soit au niveau de l’annotation structurale des gènes et de leurs signaux de régulation, qu’au niveau de l’annotation fonctionnelle de ces gènes. Notamment l’existence d’un gène dit « orphelin », jamais répertorié à ce jour chez un autre organisme, est douteux si aucune information précise sur la protéine n’est connue. Un vrai débat sur les démarrages de traduction (codons d’initiation) est à nouveau mis sur le devant de la scène avec le catalogue exhaustif des extrémités N-terminales réalisé par des approches protéomiques spécifiques.

La protéogénomique s’est récemment développée grâce à l’utilisation d’approches systématiques et à haut-débit en protéomique afin de déterminer précisément le démarrage de la traduction avec notamment parfois la mise en évidence de codons d’initiation de la traduction dits non-conventionnels, de valider la présence de peptides signaux, et de caractériser la maturation des protéines. Désormais, de nombreux projets de recherche font appel à cette alliance intime entre génomique et protéomique. Notamment, il est possible de conduire des expériences de protéomique pour des organismes non-modèles, dont le génome est sous une forme encore brouillon (non-annotée), permettant un gain de temps appréciable pour pointer les acteurs  clés d’un mécanisme cellulaire important.

Armengaud et al. (2013) Proteogenomics for environmental microbiology. Proteomics. In press. Armengaud (2013) Microbiology and proteomics, getting the best of both worlds! 15:12-23. Armengaud et al. (2012) Exoproteomics : exploring the world around biological systems. Expert Rev Proteomics. 9:561-75

Appel à projets 2013

L'appel à projets 2014/2015 du Programme Transversal Toxicologie a été lancé le 18 juin dernier.
Cliquer sur le lien suivant pour télécharger le texte de l'aap et modèle de lettre d'intention 2014/2015

Conférences et sortie d'ouvrage scientifique
17 septembre 2013 / Paris Séminaire de Toxicologie Nucléaire Environnementale & Humaine
13-17 oct. 2013 / Berkeley 11th Int. Conf. on the Health Effects of Incorporated Radionuclides
21-25 oct. 2013 / Nice 10th International Conference on Tritium (Science & Technologies)
7-10 sept 2014 / Edinburgh EuroTox 2014 - 50th Congress of the European Societies of Toxicology

"Metal Toxicity in Plants: Perception, Signaling and Remediation"
Gupta, Dharmendra K.; Sandalio, Luisa M. (Eds.)

Heavy metal accumulation in soil and water from natural sources or anthropogenic activities have produced severe environmental contamination in some parts of the world due to the persistence of metals in the environment by their accumulation throughout the food chain. The purpose of this book is to present the most recent advances in this field, mainly concerning the uptake and translocation of heavy metals in plants, mechanisms of toxicity, perception of metal and regulation of cell response under metal stress. lire la suite

Retrouvez toutes les annonces sélectionnées pour vous sur la page des news du site www.toxcea.org

Equipe de rédaction : Marie-Thérèse MENAGER, Sandrine SAUGE-MERLE & Coll.
Contacts : marie-therese.menager@cea.fr & sandrine.sauge-merle@cea.fr



Mentions légales | Site par ID-Alizés